Les valeurs que nous portons au Conseil régional

Notre groupe "La Gauche sociale et écologiste" est né en mars dernier, mais à cause du calendrier électoral chargé de ces derniers mois, le conseil régional ne s'était pas réuni en séance plénière depuis février. C'était donc aujourd'hui notre "première séance", lors de laquelle j'ai pu présenter le collectif et indiquer les valeurs qui guident notre travail politique.

 

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les conseillers régionaux,

J’ai le plaisir de vous annoncer publiquement la création du groupe « La Gauche sociale et écologiste ». Valérie Pringuez, Michel Autès, Sylvain Estager, Laurence Sauvage et moi-même avons décidé en mars dernier de nous rassembler afin de travailler dans la confiance et la transparence.

Nous ne sortons pas de l’œuf. Nous créons ce nouveau collectif sans rien renier de nos parcours respectifs (qui sont riches), ni de nos prises de positions. Celles-ci sont d’ailleurs très largement convergentes, et pour les autres, nous nous laisserons la liberté de vote au sein du groupe.

Depuis un moment déjà, nous nous sommes éloignés du confort des grands groupes afin de défendre une ligne politique originale qui synthétise ces thèmes qui nous sont chers :

_La promotion inconditionnelle du Service public,

_Le respect de la laïcité dans les politiques publiques, notamment en matière d’enseignement et de politique économique (l’argent public doit aller vers l’universel, pas vers les intérêts privés),

_La nécessaire réorientation de la construction européenne, ultralibérale et concurrentielle dont pâtit notre région.

_La préservation  de notre écosystème, notre bien commun, dans l’intérêt des générations futures, notamment en assurant la transition énergétique, la sobriété de nos modes de vie et la résistance à son accaparement par les intérêts privés.

_Une ambition régionale en matière culturelle, d’éducation et de santé, ce qui fait que les hommes sont des humains fraternels et solidaires.

_Enfin, la défense acharnée de l’emploi, par l’excellence de notre main d’œuvre et par les grands projets collectifs.

Bref, une vision à la hauteur des défis rencontrés par la population du Nord-Pas-de-Calais, empreinte de solidarité et de partage. Ces valeurs, nous n’en sommes pas les porteurs exclusifs dans cette assemblée, mais nous en proposons un assemblage original.

Voilà Monsieur le Président, chers collègues, l’esprit que nous voulons imprimer à nos interventions et à notre action.

2 réflexions au sujet de « Les valeurs que nous portons au Conseil régional »

  1. Le Front de Gauche divisé au CR n’est pas une bonne chose et tourne le dos au mandat des citoyens qui ont voté pour une liste cohérente, sur la base d’un projet politique.
    J’ai personnellement voté et milité pour cette liste. Votre choix est politiquement irresponsable et constitue un déni de démocratie.
    TOUS les élus sur la liste du Front de Gauche ont la responsabilité de travailler dans l’unité et sur la base du mandat qu’ils ont reçu du peuple.

    Comment peut-on revendiquer porter l’espoir d’un changement politique de fond et l’espoir d’un renouveau de la démocratie et ne pas faire l’effort d’unir sa propre famille politique (au sens large) ?
    Ces pratiques politiciennes sont d’un autre age et ont menés le PS à sa déliquescence actuelle.
    De grâce sortez de cette culture politicienne stérile. L’unité est un combat de chaque jour.
    N’oubliez pas : El pueblo UNIDO jamas sera vencido!

    1. La division des élus du Front de gauche au conseil régional a des raisons précises, dont personne ne peut s’exonérer. La question que tu poses sur l’unité de la famille vaut pour tout le monde.

Les commentaires sont fermés.