Très cher nucléaire

Le rapport parlementaire de deux députés, Hervé Mariton (UMP) et Marc Goua (PS), chiffre la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Alsace) à 5 milliard d'euros. Certes, le chiffre est délibérément gonflé pour décourager précisément la fermeture, mais révèle par contrecoup la folie que constitue cette source d'énergie qui décidemment n'est ni écologique, ni économique, la preuve. Car il faudra bien la fermer un jour cette centrale, elle comme toutes les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *